LECTURE

“Journal d’une sorcière” de Celia Rees // Book Review3 min read

 

 

Date de Publication : 26 Août 2014

Maison d’édition : France Loisirs / Seuil Jeunesse

Nombre de pages : 250 / 267

.

 

Résumé :

Mars 1659. Suite à l’exécution publique de sa grand-mère, condamnée pour sorcellerie, Mary s’embarque pour le Nouveau Monde – l’Amérique – afin d’échapper au même triste destin. Un interminable voyage commence à bord de l’Annabel, voyage dangereux s’il en est pour la jeune Mary qui doit faire face aux regards méfiants et à l’austérité des colons puritains embarques à ses côtés. Promiscuité, découragement, superstition, mais aussi amitiés et amours naissantes font le quotidien de la jeune fille, livré à son journal. Dans un XVIIe siècle où fièvre religieuse et barbarie se croisent, où tout reste à découvrir, cette adolescente décidée, en recherche permanente de sa propre identité, dépassera ses craintes et les conventions sociales pour aller à la rencontre du monde, de l’autre et de la connaissance…

Mon avis :

Tout ce qui touche aux sorcières me passionne ! Là il s’agissait des sorcières de Salem, encore mieux ! Mais hélas, je n’ai pas vraiment apprécié cette lecture…

J’ai trouvé le récit extrêmement lent, très peu d’action à l’exception du début et de la fin du roman…

Beaucoup trop de descriptions à mon goût, ce qui n’a fait que rajouter des longueurs à cette histoire qui n’en avait pas besoin de plus…

J’ai vraiment eu l’impression de lire une description détaillée d’un simple voyage entre l’Angleterre et les Etats-Unis. Les sorcières sont très peu évoquées au final, et je trouve ça assez dommage puisque c’est un peu le thème central du roman.

Le personnage principal, la supposée sorcière, ne m’a pas attirée plus de sympathie que ça, et je ne me suis attachée à aucun autre personnage. Je suis donc restée très détachée, simple spectatrice de cette histoire qui aurait pu être passionnante.

Je ne vous parle pas plus de l’histoire puisque vous pouvez lire le résumé un peu plus haut dans l’article.

Je ne conseille pas forcément cette lecture, surtout si comme moi les descriptions à n’en plus finir vous rebute !

Ma note : /5

 

Book Description :

Welcome to the world of young Mary Newbury, a world where simply being different can cost a person her life. Hidden until now in the pages of her diary, Mary’s startling story begins in 1659, the year herbeloved grandmother is hanged in the public square as a witch. Mary narrowly escapes a similar fate, only to face intolerance and new danger among the Puritans in the New World. How long can she hide her true identity? Will she ever find a place where her healing powers will not be feared?

My Review :

Everything about witches fascinates me! So a book about the witches of Salem, even better! But unfortunately, I did not really appreciate this one …

I found the story extremely slow, very little action except for the beginning and the end of the novel …

Too many descriptions for my taste, which only added lengths and boreness to this story that did not need more …

I really felt like reading a detailed description of a simple trip between England and the United States. Witches are very little evoked in the end, and I find it a shame because it is what the book is about ?!

The main character, the supposed witch, did not attract me more sympathy than that, and I did not attach myself to any other character. So I remained very detached, like a simple spectator of this story that could have been so much more exciting.

I don’t want to tell you more about the story since you can read the description a little further up in this post.

I do not necessarily recommend this reading, especially if like me you’re not a big fan of endless descriptions!

 

 

 

 

Comments

comments

Un commentaire

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

%d blogueurs aiment cette page :