Culture Films Lecture Musique Séries

Culture #2 // De l’action, du fantastique et beaucoup d’imaginaire

On se retrouve aujourd’hui pour un nouvel article de la catégorie Culture, avec encore une fois une sélection série, livre, film et musique.


.

Une série  Chosen

.
Ian Mitchell, un avocat, époux et père de famille, trouve un matin une étrange boîte devant sa maison de Los Angeles. Dedans : un pistolet chargé, la photo d’un inconnu, et un mot lui annonçant qu’il a trois jours pour le tuer… (Source : Allociné)

source photo
source photo

Série très peu connue, voire totalement inconnue du grand public, Chosen est pourtant une série à voir, je l’ai dévoré. Ses épisodes courts (seulement 20 minutes) sont un grand plus. Cela permet d’apporter de l’action du début à la fin, on ne se lasse pas, on ne s’ennuie pas, tout s’enchaîne à un rythme palpitant !

Pour le moment, Chosen est composée de 3 saisons de 6 épisodes, mais une saison 4 est prévue.

Tout commence le jour où Ian Mitchell reçoit chez lui une boîte. En l’ouvrant il découvre une photo avec une date, une heure ainsi qu’une arme. Il ne le sait pas encore mais le compte à rebours vient de commencer. Il a 3 jours pour tuer la personne sur la photo. Des échanges mystérieux avec la police, des appels téléphoniques où l’on entend une voix enregistrée rappelant le temps restant pour tuer la cible,… Forcément notre curiosité est vite attisée.

De rebondissements en rebondissements, la série ne cesse de nous surprendre. Difficile de trop en dire sans spoiler les épisodes. Je préfère donc rester succincte et vous laissez découvrir par vous-même la suite de l’histoire.

Au casting on retrouve Milo Ventimiglia (Heroes et plus récemment The Whispers, This is us et Gotham) dans le rôle de Ian Mitchell. Chad Michael Murray (One Tree Hill) qui arrivera dès la saison 2, et Rose McGowan (Charmed) qui fera son entrée dans la saison 3 !

En bref, Chosen est un thriller addictif. Qui se cache derrière ses boîtes ? Quel est le but ? Les protagonistes réussiront-ils à s’en sortir ? Mais surtout, il y aura t’il une fin ? Une fois commencée vous risquez de ne plus pouvoir vous arrêter, mais je vous aurai prévenu !

.
Un livre 
 Miss Peregrine et les enfants particuliers

.

source photo
source photo

Miss Peregrine et les enfants particuliers, raconte donc l’histoire de Jacob, jeune homme de 16 ans, une vie sociale limitée, et une perspective d’avenir ne l’enchantant pas du tout. Très proche de son grand père depuis toujours, ce dernier aimait lui raconter des histoires quand il était plus jeune. Des récits mêlant enfants extraordinaires et monstres. Il lui assurait que tout était réel, Jacob le croyait, jusqu’à un certain âge bien évidemment. C’est à ce moment que son grand-père lui a fait voir des photos pour lui prouver que tout était vrai, ces photos mettaient en scène des enfants, en lévitation, ou encore portant un rocher aussi facilement qu’une pomme. Cela n’a eu aucun effet, Jacob pense à un trucage, et s’énerve un peu de constater que son grand-père se moque de lui.

Un jour, il reçoit un appel téléphonique de ce dernier, complètement paniqué, lui demandant où il a caché la clef de son armoire renfermant toutes ses armes. Jacob pense tout de suite que son grand-père devient fou, et qu’il est en pleine démence. Il se dirige chez lui, et le découvre très blessé. Ce dernier lui confie quelques paroles avant de mourrir, des mots que Jacob ne pourra pas oublier et qui vont le pousser à découvrir ce qui est vraiment arrivé, et qui a tué son grand père.

Peu après la mort de son grand-père, il a découvert une lettre dans sa maison, envoyée par une certaine Miss Peregrine, demeurant sur l’île où son grand père fut recueilli pendant la seconde guerre mondiale après la mort de ses parents (juifs). Il veut la rencontrer et en apprendre plus sur son grand-père. C’est là que l’aventure commence.

Ce récit est un mélange d’Histoire, de Fantastique, de Conte. On retrouve de la romance, un peu de folie, du suspens, mais aussi de jolis moments d’amitié. Les personnages sont tous intéressants, peut-être pas assez développés cependant, mais je pense que l’on en apprendra plus sur chaque enfant, leurs histoires, dans la suite de cette saga.

A noter, que Tim Burton vient de réaliser l’adaptation de ce roman au cinéma et Eva Green y incarne Miss Peregrine. Le film à l’air assez fidèle au livre, et puisque Burton est derrière ce projet c’est avec évidence que je ne vais pas louper ça !

Edit : Peu de temps après avoir écrit cet article je suis allée voir le film au cinéma. Il dure 2h, on ne voit pas le temps passer, et si la première partie du film reste très fidèle au roman (à l’exception de quelques personnages), lorsque la dernière partie a commencé j’ai eu du mal à reconnaître le livre que j’avais lu… Je me suis même demandé si je n’avais pas eu une absence pendant la lecture du roman… Mais, en conclusion malgré quelques changement, j’ai passé un très bon moment, et j’ai été plus que ravie de retrouver Tim Burton !

En bref, Miss Peregrine est les Enfants Particuliers, est une histoire originale, bien qu’un peu enfantine parfois. Les personnages sont tous intéressants, et j’ai adoré l’insertion de vraies photos d’époque au fil des pages. Bref, je recommande !

.
Un film 
 Mr Nobody

.
Un enfant sur le quai d’une gare. Le train va partir. Doit-il monter avec sa mère ou rester avec son père ? Une multitude de vies possibles découlent de ce choix. Tant qu’il n’a pas choisi, tout reste possible. Toutes les vies méritent d’être vécues. (Source : Allociné)

source photo
source photo

Un film parfait, qui reprend certes beaucoup de classiques, mais cet univers à parfaitement fonctionné avec moi. Son seul point négatif reste, je pense, sa durée : 2h30 !

Beaucoup d’informations sont données dès la première seconde, on peut avoir peur de ne rien comprendre. Et surtout on se demande dans quel genre de film Mr Nobody se classe. Et je dois dire que je ne sais toujours pas ! Pour apprécier ce film je pense qu’il faut laisser place à beaucoup d’imagination et ne pas trop avoir les pieds sur terre !

Les différentes « vies » sont principalement centrées sur les relations amoureuses du personnage principal, incarné par Jared Leto pour la version adulte (Requiem for a dream, Dallas Buyers Club), et par Toby Regbo et Thomas Byrne lorsqu’il est enfant ! On retrouve également au casting : Diane Kruger (Benjamin Gates, Joyeux Noël, Sans identité), et Rhys Ifans que j’aime beaucoup (Good morning England et Coup de foudre à Nothing Hill pour ne citer que ceux là !).

La bande originale est top et colle vraiment avec cet univers. Spécialement « Everyday » de Buddy Holly que l’on retrouve très souvent tout au long du film, mais aussi « Daydream » de Wallace Collection !

Mr Nobody est un film qui m’a transporté, j’ai vraiment adoré. Il ne plaira cependant pas à tous les publics, si vous aimez les choses réelles, les films plus terre à terre, il n’est clairement pas fait pour vous.

.
Une musique 
 Santigold « My Superman »

.
.
 

 

Comments

comments

2 thoughts on “Culture #2 // De l’action, du fantastique et beaucoup d’imaginaire”

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.