« You were made for this » de Michelle Sacks // Book Review

Posted in Culture, Lecture

This post is also available in: enEnglish

 

Date de publication : 19 Juin 2018

Maison d’Edition : Little Brown and Company

Nombre de pages : 341

 

Résumé :

Doting wife, devoted husband, cherished child. Merry, Sam, and Conor are the perfect family in the perfect place. Merry adores the domestic life: baking, gardening, caring for her infant son. Sam, formerly an academic, is pursuing a new career as a filmmaker. Sometimes they can hardly believe how lucky they are. What perfect new lives they’ve built.

When Merry’s childhood friend Frank visits their Swedish paradise, she immediately becomes part of the family. She bonds with Conor. And with Sam. She befriends the neighbors, and even finds herself embracing the domesticity she’s always seemed to scorn.

All their lives, Frank and Merry have been more like sisters than best friends. And that’s why Frank soon sees the things others might miss. Treacherous things, which are almost impossible to believe when looking at this perfect family. But Frank, of all people, knows that the truth is rarely what you want the world to see.

 

J’ai reçu ce service presse en échange d’un avis honnête et personnel / I received this copy as an ARC in exchange for an honest review.

 

Mon avis :

J’ai eu envie de lire ce livre dès la première fois que j’en ai entendu parler. Pour commencer, la couverture est particulièrement réussie je trouve, et correspond parfaitement au récit. Puis bien évidemment, le récit est ultra intriguant, et donne vraiment envie d’en savoir plus.

Alors je remercie vraiment la maison d’édition pour m’avoir envoyé la copie finale du roman, parce que je ne vais pas vous faire attendre plus longtemps : je l’ai adoré !

Le style d’écriture de l’auteure est particulier, j’ai d’ailleurs vu pas mal de commentaires négatifs sur ce point, mais personnellement il m’a beaucoup plu, comme quoi il en faut pour tous les goûts. Un style assez travaillé, recherché, sans en faire trop.

L’histoire est racontée selon 3 points de vues : Merry (mère de Conor et femme au foyer), Sam (le mari et père de Conor) et Franck (la meilleure amie de Merry). Autant vous le dire tout de suite, ils sont tous les 3 détestables, chacun à leurs manières.

On commence par faire la connaissance de Merry, qui au départ décrit une vie idyllique, un mariage parfait, une famille parfaite, une vie parfaite,… Personne n’est dupe, la perfection n’existe pas et cache bien souvent des choses un peu plus sombres. Ce qui est donc le cas dans ce roman. Merry est mère au foyer et ne fait que s’occuper de la maison et de leurs bébés depuis son accouchement et leur emménagement en Suède depuis les USA. On découvre un personnage froid, impossible à cerner, se concentrant sur le paraître et cachant des choses vraiment très sombres, très dures. (Si vous attendez un enfant ou êtes une jeune maman un peu sensible, je ne vous conseille pas ce roman qui peut par certaines scènes choquer). Sa relation avec son fils Conor, semble différente de ce qu’une relation maman/bébé est censée être.

Sam, le mari de Merry et papa de Conor, est tout aussi difficile à cerner. Aux premiers abords on se rend vite compte qu’il considère que la femme doit s’occuper des tâches domestiques et des enfants. Le mari étant trop occupé à travailler, il a bien entendu autres choses à faire (et oui ce genre de relations existent toujours, même en 2018…). Bref, Sam cache également certaines choses, que je vous laisse découvrir.

Puis nous ferons la connaissance de Franck, meilleure amie de Merry, depuis leurs plus tendres enfances. Une amitié particulière qui n’est que compétition, rivalité, jalousie, bref une amitié vraiment très malsaine.

Le roman nous immerse dans un récit des plus sordides, l’atmosphère est pesante, on sait que quelque chose d’horrible va se passer, reste juste à savoir quand ? et quoi !

J’ai pris plaisir à découvrir cette histoire, même si quelques scènes sont difficiles, elles sont parfois réelles dans certaines familles,.. Ce roman aborde un sujet dont je n’ai pas l’habitude de lire, et je dois avouer que j’aime beaucoup ce genre d’atmosphère dans un roman. J’aime les histoires qui font réagir, qui dérangent, et là j’ai été servie.

Je ne peux que conseiller ce roman, qui est je pense une petite pépite ! La seule raison de ma note de 4/5 : la fin! Elle ne m’a pas satisfaite… et cette dernière phrase…

 

Ma note /5 :

 

 

Comments

comments

7 août 2018
Previous Post Next Post

2 Comments

  • Reply Priyasha

    Lovely review

    7 août 2018 at 08:01
  • Laisser un commentaire

    Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

    You may also like

    %d blogueurs aiment cette page :