The Rain de Virginia Bergin // Book Review

Posted in Culture, Lecture

This post is also available in: enEnglish

 

Date de publication : VO – July 17th 2014 / VF – 20 Septembre 2017
Edition : VO – MacMillan Children’s Books / VF – Bayard Jeunesse
Nombre de pages : VO – 386 / VF – 384
.
 .
 .
Résumé :
 .
Ruby passe la soirée avec ses amis quand le monde bascule. La radio diffuse en boucle un message d’alerte : « Protégez-vous de la pluie, c’est une question de vie ou de mort ». La petite bande court se mettre à l’abri, mais l’un d’entre eux décide d’affronter les gouttes. Aussitôt, les parties de son corps exposées à l’eau sont en sang. Ruby réussit à rentrer chez elle et retrouve Rebecca, sa mère, Simon, son beau-père et Henri, son petit frère. Malgré toutes leurs précautions, Rebecca et Henri meurent. Simon décrète une interdiction totale d’utiliser l’eau.La pluie ne cesse de tomber. Il n’y a plus de téléphone ni d’internet. Selon les informations, un nuage de poussière porteur d’un virus se serait abattu sur la terre. Une pluie acide brule la peau et fait exploser les cellules. Un matin, le ciel est bleu. Ruby et Simon s’aventurent dans la ville et découvrent des scènes de pillages, cadavres, voitures entassées. Le temps de revenir à la maison, Simon crache le sang… Désormais, Ruby est seule et décide de rejoindre son père à Londres. Un long périple commence. Quand elle arrive enfin, la maison est vide mais Ruby découvre un mot de son père daté du 23 juin disant qu’il reviendra le 26. Sept semaines plus tard, Ruby a organisé sa survie et elle attend toujours…
 .
Mon avis :
 .
J’ai trouvé ce premier tome très sympa, même si ce n’est pas un coup de coeur je vais lire la suite c’est certain !
Dans ce premier tome on suit Ruby, le personnage principal, jeune adolescente vivant en Angleterre, pendant les premiers jours / semaines de cet “évènement”. Evénement car c’est difficile d’expliquer en un mot ce qui se passe : une pluie contenant des bactéries qui tuent les humains dès la première seconde de contact, on peut peut-être qualifier cela d’épidémie. Bref !
 .
Ruby est en soirée avec des amis, lorsque la première averse de pluie “mortelle” a lieu. Tout le monde panique, beaucoup meurt. Ruby se rend très rapidement chez elle pour retrouver sa famille : son petit frère, sa mère et son beau-père. Pour tenter de ne pas être exposés, ils demandent à Ruby de passer la nuit dans une chambre à part. C’est vraiment à ce moment que la survie commence.
 .
Les médias ne donnent rapidement plus de nouvelles, si ce n’est un message en boucle à la télévision. Les morts s’accumulent, les routes et les supermarchés sont pris d’assaut et bien évidemment quelques casseurs s’invitent dans les magasins !
 .
J’ai bien aimé suivre Ruby dans ce nouveau monde où mort, terreur et survie tiennent une place importante. La seule chose qui m’a dérangé c’est le comportement de Ruby parfois, ultra agaçante, avec ses préoccupations d’adolescentes (le paraître : vêtement, maquillage,…) sincèrement qui se préoccupe de tout ça alors que tout le monde meurt tout autour ?! J’ai vraiment du mal à y croire, même venant d’une adolescente.
 .
Mis à part ce petit point négatif, The Rain est un bon premier tome, et la fin donne envie de connaître la suite ! Elle sort courant Mars en France il me semble, et est déjà sortie depuis quelques années aux USA.
 .
  .
Ma note / My rating :

Comments

comments

Previous Post Next Post

2 Comments

  • Reply CupcakesMusicTea

    J’adore l’idée d’une pluie amenant une épidémie! C’est le genre de livre qui me plaît, j’ai vu que le 2ème tome était disponible en France 🙂

    17 mars 2018 at 04:00
    • Reply FurtherWest

      Oui l’idée est top ! Le seul petit hic pour moi c’est le personnage principal… dure à supporter !

      17 mars 2018 at 16:13

    Laisser un commentaire

    You may also like

    %d blogueurs aiment cette page :