« The Fall » de James Preller // Book Review

Posted in Culture, Lecture

This post is also available in: enEnglish

 

Lecture seulement disponible en anglais !

 

Date de publication : VO – 13 Septembre 2016
Edition : VO – Square Fish
Nombre de pages : VO – 224
.
Résumé :
.
The summer before school starts, Sam’s friend and classmate Morgan Mallen kills herself. Morgan had been bullied. Maybe she kissed the wrong boy. Or said the wrong thing. What about that selfie that made the rounds? Morgan was this, and Morgan was that. But who really knows what happened?
As Sam explores the events leading up to the tragedy, he must face a difficult and life-changing question: Why did he keep his friendship with Morgan a secret? And could he have done something-anything-to prevent her final actions?
.
Mon avis :
.
Ce roman m’a un peu fait penser à « 13 reasons Why » série sur Netflix (adaptée d’un livre) dont on a beaucoup entendue parler en 2017.
.
Le thème abordé est le suicide d’une lycéenne suite à du harcèlement scolaire. Un thème qui me touche beaucoup, et qui est vraiment plus que jamais d’actualité.
.
Avec l’arrivée des réseaux sociaux, le harcèlement scolaire a atteint des sommets. Les insultes, menaces, moqueries n’ont plus seulement lieu au sein de l’établissement, mais continuent même chez la victime. Il n’y a plus du tout de répit. Cela entraîne donc un immense mal-être, un sentiment de nullité, de la peur que cela ne s’arrête jamais, et parfois conduit même au suicide. Ce qui est le cas dans ce roman.
.
Ici on suit Sam à travers son journal. Il nous révèle rapidement avoir fait parti des personnes insultant Morgan. Il nous racontera aussi comment il en est arrivé là. Ses rencontres avec Morgan, les moments qu’il passait avec elle. Il se sent coupable bien évidemment et ce journal est une façon d’exprimer ses sentiments.
.
J’ai bien aimé ce livre, juste et honnête. La lecture est facile et l’écriture agréable. Et peut-être qu’il amènera a réfléchir certaines personnes se trouvant dans cette situation : victime, mais surtout agresseurs. Personne n’a le droit de persécuter quelqu’un à ce point. Les enfants sont extrêmement méchants entre eux. Le collège et parfois le lycée sont des périodes difficiles pour certains, alors si cela vous arrive, il faut surtout continuer de se rappeler que cela ne durera pas toute la vie. Il y a de la lumière au bout du tunnel. Ce ne sont pas quelques gamins qui définiront votre vie ! Il faut parler, faire savoir ce qu’il se passe. Et tout s’arrangera.
.
.
.
Ma note : /5

Comments

comments

Previous Post Next Post

2 Comments

  • Reply Further West // Books - Books // February 2018 Wrap-Up - Further West // Books

    […] My review / Mon avis : here […]

    2 mars 2018 at 10:45
  • Reply Farenz

    Thanks so much, you are so sweet.

    24 février 2018 at 17:53
  • Laisser un commentaire

    Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

    You may also like

    %d blogueurs aiment cette page :