« The Fade » de Demitria Lunetta // Book Review

Posted in Culture, Lecture

This post is also available in: enEnglish

 

Date de publication : 11 Décembre 2018

Maison d’Edition : Delacorte Press

Nombre de pages : 288

 

Résumé :

We don’t want to disappear. We want to be found.

Something terrible happened in her basement. Haley can feel it.

Four girls went missing several years ago, and the police never solved the case. But Haley knows the missing girls were murdered. How else can she explain the hostile presence in her house?

The ghostly girls need something from her. And unless Haley can figure out what they want…she might be next.

 

J’ai reçu ce service presse en échange d’un avis honnête et personnel / I received this copy as an ARC in exchange for an honest review.

 

Mon avis :

Je suis fan de Demitria Lunetta depuis que j’ai lu sa saga « In the after », alors quand j’ai vu qu’elle sortait un nouveau roman à la fin de l’année, je n’ai pas attendu longtemps avant de pouvoir l’obtenir et le lire.

Le résumé m’avait tou de suite plu, étant fan de maisons hantées, j’étais certaine que cette histoire allait me plaire. Alors verdict : je n’ai clairement pas été déçue, je l’ai littéralement dévoré et j’ai pu retrouvé la plume de l’auteure que j’ai tant appréciée auparavant.

Dans ce roman nous allons suivre Haley et sa famille, tout fraîchement arrivés dans une petite ville du Wisconsin. Au grand désespoir d’Haley qui, par la faute de ce déménagement, a perdue ses ami(e)s et tous ses repères. L’histoire commence pendant l’emménagement de la famille dans leur nouvelle demeure. Une maison qui fait tout de suite peur à Haley.

Les premières pages du roman nous entraînent dans la partie de la maison qui fait toujours autant frissonner : le sous-sol/la cave. Il va très vite se passer des choses un peu bizarres, des évènements qui font froid dans le dos, l’auteure nous plonge directement dans l’ambiance et j’adore!

On apprend rapidement que 5 ans auparavant un drame a eu lieu dans cette petite ville perdue au milieu de nulle part, ou jamais rien n’arrive normalement : 4 jeunes filles sont portées disparues, et encore jamais retrouvées…

Bien évidemment le passé et le présent vont se mêler. Nous allons, par l’intermédiaire d’Haley, essayer d’en savoir un peu plus sur cette affaire. Est-ce que cela a un direct rapport avec les faits troublants/les manifestations surnaturelles qui se déroulent dans la maison d’Haley ?

Comme je le disais plus haut, j’aime toujours autant le style d’écriture de l’auteure, fluide, entraînant, captivant, on ne s’ennuie jamais. Et même si l’histoire peut paraître simple, vue et revue, j’ai passé un super moment avec ce roman. Des rebondissements viennent ponctuer le récit, et pour l’un d’entre eux j’ai étais vraiment suprise !

« The Fade » est donc un très bon roman si vous aimez les maisons hantées ! Mais ne vous inquiétez pas, l’histoire ne fait pas vraiment peur et ne vous empêchera pas de dormir la nuit, il y a la juste dose de « flippant » pour rendre le récit haletant et intriguant !

 

Ma note /5 :

 

 

Comments

comments

27 septembre 2018
Previous Post Next Post

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

You may also like

%d blogueurs aiment cette page :