Les séries à découvrir

Posted in Culture, Séries

Premier article de ce genre depuis le retour de la catégorie culture sur le blog. J’en ai parlé sur ma page Facebook la semaine dernière, toutes les réactions étaient pour un regroupement de mes deux blogs sur un seul et même blog, c’est donc à présent le cas !!! On commence par une sélection de 3 séries qui valent le détour selon moi : The Fall, Black Mirror et Penny Dreadful.

 

Black Mirror 

 

_0005_blackmirror_1.515.tif

Synopsis : En l’espace de 10 ans, la technologie a transformé presque tous les aspects de nos vies, avant même que nous n’ayons le temps de nous arrêter pour y réfléchir. Dans chaque maison, sur chaque bureau, dans chaque main, un écran plasma, un moniteur, un smartphone. Un miroir noir de notre existence au XXIe siècle…

Black Mirror est une série britannique, que l’on peut qualifier de série anthologique, car chaque épisode propose une histoire différente et un nouveau casting, vous pouvez donc choisir de regarder celui que vous voulez en premier ! Difficile de se lasser ! Elle comprend seulement 7 épisodes pour le moment, une suite arrive très vite sur Netflix.

Difficile de présenter la série dans son intégralité, je vais donc vous parler brièvement de mes 3 épisodes préférés.

The Entire History of You : Dernier épisode de la première saison. Cet épisode nous entraîne dans une réalité alternative où chaque personnage possède une puce implantée derrière l’œil, qui leur permet d’enregistrer tout ce qu’ils vivent. Ils peuvent ainsi regarder leur journée, faire des retours en arrière d’il y a plusieurs années. Les images peuvent-être projetées directement à travers leurs yeux, ou sur un écran s’ils veulent partager des évènements.

Très futuriste comme thème, mais qui sait, avec l’évolution de la technologie, on ne sait jamais !

Dans cet épisode, nous sommes plongés au cœur d’une relation amoureuse – Entre Liam, interprété par Toby Kebbell, et sa femme Ffion, interprétée par Jodie Whittaker – et allons assister à la chute de ce couple.

Un épisode dérangeant, troublant, et qui comme à son habitude force le téléspectateur à réfléchir.

Fifteen Million Merits : Clairement une critique de l’abus des réseaux sociaux par la nouvelle génération.

Imaginez que votre vie, vos échanges, ne se résument plus qu’à un écran : Du matin au soir, vous ne feriez que regarder des émissions « débiles », jouer à des jeux vidéos, vivre à travers votre avatar, dans le seul but de gagner des points de mérite pour pouvoir vivre une vie meilleure !

Ainsi, chaque jour, Bing Madsen est réveillé, violemment, par un écran aux couleurs flashy, qui recouvre chaque mur de « sa chambre ». Il doit regarder des publicités, s’il souhaite les zapper il doit utiliser ses points. Puis, il se rend dans une pièce remplie de vélos fitness. Il pédale pour gagner des points/crédits en regardant des émissions TV. Pour chaque repas, pour chaque « loisir » il doit utiliser ses crédits acquis. Un cercle infernal.

White Christmas : Cet épisode spécial Noël est vraiment très réussi. Flippant, dérangeant, Black Mirror ne cessera jamais de nous entraîner dans sa folie.

On retrouve Jon Hamm dans le role principal (Mad Men,…), ainsi qu’ Oona Chaplin(Game of Thrones) et Natalia Tena (Game of Thrones),… Découpé en plusieurs partie, cette épisode nous entraîne toujours plus loin dans sa critique des réseaux sociaux.

Ici, il est possible de bloquer des personnes faisant partie de sa vie, comme vous pouvez le faire sur les différents réseaux. Sujet extrêmement intéressant donc et vraiment maitrisé.

–> Black Mirror est une excellente mini-série, comme les britanniques savent si bien les faire. Seulement 7 épisodes, alors n’hésitez pas !
.

Penny Dreadful

 

penny-dreadful

Synopsis : Dans le Londres de l’époque Victorienne, Vanessa Ives, une jeune femme puissante aux pouvoirs hypnotiques, allie ses forces à celles d’Ethan, un garçon rebelle et violent aux allures de cowboy, et de Sir Malcolm, un vieil homme riche aux ressources inépuisables. Ensemble, ils combattent un ennemi inconnu, presque invisible, qui ne semble pas humain et qui massacre la population… (source : Allociné)

Cette série je l’attendais avec énormément d’impatience. Elle avait tout pour me plaire : le casting, l’histoire, l’époque, le fantastique et l’horreur, et elle a dépassé mes espérances ! Elle est à présent terminée, avec un total de 3 saisons.

Le casting est un des points forts de la série : Eva Green (Casino Royal, Dark Shadow, Sin City)Josh Hartnett (Pearl Harbor, Sin City, Le dahlia noir), Timothy Dalton (James Bond, Doctor Who), Billie Pipper (Doctor Who, Secret Diary of a call girl),…

Eva Green est tout simplement grandiose dans ce rôle et vous fera froid dans le dos. Elle livre une performance magistrale et cela joue beaucoup dans le succès de la série. La série m’a également permis de découvrir des acteurs prometteurs, comme par exemple Harry Treadaway, qui incarne ici Victor Frankenstein. Mais aussi Reeve Carney, que je trouvais assez moyen au départ pour incarner Dorian Gray, mais qui finalement s’en sort très bien.

Le visuel de la série est également excellent. Et il faut dire que Londres à l’époque Victorienne aide beaucoup a donner cette ambiance à la fois mystérieuse mais aussi un peu horrifique. Une série avec une photographie assez sombre, qui convient donc totalement à l’histoire qu’elle nous propose.

L’histoire n’est pas non plus ce qu’il y a de plus original, il ne faut pas se le cacher, mais Penny Dreadful la met en scène avec tellement de perfection que l’on plonge sans hésitations au coeur de l’intrigue.

* Il faut savoir que les « Penny Dreadful » étaient à la base des livres. Populaires aux Royaume-Uni principalement, ils proposaient chaque semaine des histoires macabres, au prix de 1 penny !!!

Certains épisodes m’ont vraiment marqué, je pense notamment au 5 et au 7 de la saison 1, avec des scènes d’exorcismes, de possessions. On reste les yeux rivés sur son écran, malgré quelques scènes particulièrement dérangeantes.

Le premier épisode est certainement celui que j’ai le moins aimé, bizarre quand on sait que généralement le pilot doit accrocher le téléspectateur. Alors si vous êtes comme moi, essayez de persévérer, la série vaut vraiment le coup.

–> Penny Dreadful vous plongera au coeur de l’époque Victorienne, avec des personnages tels que Frankenstein, Dorian Gray, Dracula,…. Proposant un savant mélange d’horreur, de tension et de sexe, elle saura vous tenir en haleine et vous marquer. Des épisodes tout simplement géniaux viendront ponctuer cette série vraiment très réussie. Ames trop sensibles : s’abstenir !

The Fall

 

jamie-dornan-jamie-dornan-the-fall-jamie

Synopsis : Lorsque les investigations de la police nord irlandaise sur une série de meurtres n’avancent pas, une enquêtrice est envoyée à Belfast pour suivre l’affaire de plus près.
.
The Fall vient de terminer sa deuxième saison et est renouvelée pour une troisième et dernière saison. Un thriller psychologique, qui vous placera du côté de la police mais aussi du tueur.

Les deux acteurs principaux ne sont autre que Gillian Anderson (X-Files, Hannibal,…) et Jamie Dornan (Once Upon A Time, Fifty Shade of Grey,…). Ils proposent tous les deux une interprétation très juste, ce qui fait que le spectateur ne sait pas vraiment au final s’il est dans le camp de la police ou s’il souhaite que le tueur en série s’en sorte…

Jamie Dornan interprète Paul Spector, marié et père de famille, psychologue de métier, il vit cependant une double vie. Puisque la nuit, sous couvert d’aller travailler dans une association, il traque ses prochaines victimes. Il se renseigne et s’introduit chez elles à la recherche d’objets personnels, puis il laisse des indices de son passage à ses futures victimes : il aime qu’elles aient peur. Quelques jours plus tard, il revient et s’adonne à son rituel de Serial Killer.

Dit comme ça, on ne souhaite qu’une chose, qu’il se fasse prendre et qu’ils finissent ses jours en prison.

Oui, mais ce serait trop simple ! The Fall nous immisce dans le quotidien de Paul, on fait la connaissance de sa famille, de sa vie, ainsi la série réussit à nous attacher au personnage. Et on se surprend à espérer qu’il s’en sorte…

En parallèle, on suit l’enquête à travers Stella Gibson, Superintendant de la Metropolitan Police Service, qui est arrivée sur Belfast spécialement pour l’enquête.

Stella est une femme froide, mystérieuse, difficile d’accès et qui vit sa vie pour elle, elle se fiche royalement de ce que les autres peuvent penser. The Fall nous fera rentrer dans sa tête, pour nous faire partager sa manière d’enquêter et d’appréhender les choses. Elle se doit de penser comme le tueur. Mais réussira t-elle à mener cette enquête jusqu’au bout ?

La production de la série est vraiment bonne, lente mais prenante et surtout hypnotisante. Des scènes un peu plus stressantes quand il le faut, The Fall est parfaitement dosée.
De par sa lenteur elle a souvent été comparée à Hannibal, mais je ne trouve pas cette comparaison très juste. Elle n’a rien à voir et j’ai largement préféré The Fall qui m’a passionnée du début à la fin, contrairement à Hannibal où j’ai peiné à finir la première saison…

–> The Fall est une série que je conseille. Un thriller envoûtant, de très bons acteurs pour d’excellents personnages. Vous vous surprendrez à souhaiter que Paul Spector puisse s’en sortir, tout en étant horrifiés par ses meurtres…

 

.

Comments

comments

15 août 2016
Previous Post Next Post

9 Comments

  • Reply Hello There #1 - Further-West

    […] . ➤ La série The Fall revient le 29 septembre *JOIE*, si vous ne connaissez pas j’en ai parlé dans cet article : Les séries à découvrir. […]

    26 septembre 2016 at 09:46
  • Reply Sarah - 8000 kilomètres

    Je connaissais déjà Black Mirror et Penny Dreadful que j’adore, en revanche je ne connaissais pas The Fall. Eh ben grâce à toi je l’ai binge watché en 2 jours ! 😛

    24 août 2016 at 18:40
    • Reply FurtherWest

      Top, contente que la série t’ait plu 🙂 reste à attendre la saison 3 maintenant !

      25 août 2016 at 10:22
  • Reply Stéphanie

    Oups, vu que je ne suis pas super Facebook, je ne savais pas que tu regroupais tes 2 blogs 🙂 mais en effet ce sera plus simple pour tout le monde je pense !

    J’avoue ne pas connaître ces séries… mais ma soeur m’a parlé (enfin, plutôt, « forcée à regarder ») Unreal, tu connais ?

    20 août 2016 at 12:14
    • Reply FurtherWest

      🙂
      Je connais de nom mais je ne regarde pas, enfin j’ai seulement vu une partie du premier épisode mais pas plus accroché que ça à l’époque, mais j’en entends du bien !

      23 août 2016 at 08:44
      • Reply Vartolod

        Exactement pareil pour moi, j’ai survolé le 1er et archivé mais j’en entends également du bien. A revoir ?

        9 septembre 2016 at 07:32
        • Reply FurtherWest

          Peut-être, mais j’avoue que le sujet ne m’a pas emballé plus que ça. Ce n’est sans doute pas une série faite pour moi ! Redis moi si tu retentes 😉

          12 septembre 2016 at 09:13
  • Reply Chibi

    Je ne peux qu’approuver Black Mirror! ♥ Il faut que je regarde la suite!! 😀

    16 août 2016 at 13:17
    • Reply FurtherWest

      Top cette série, et ça change de ce que l’on voit d’habitude !

      16 août 2016 at 13:18

    Laisser un commentaire

    Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

    You may also like

    %d blogueurs aiment cette page :