« La faucheuse » de Neil Shusterman // Book Review

Posted in Culture, Lecture

This post is also available in: enEnglish

 

Les commandements du Faucheur :
Tu tueras.
Tu tueras sans aucun parti pris, sans sectarisme et sans préméditation.
Tu accorderas une année d’immunité à la famille de ceux qui ont accepté ta venue.
Tu tueras la famille de ceux qui t’ont résisté.

 » MidAmérique, milieu du 3e millénaire. Dans un monde où la maladie a été éradiquée, on ne peut plus guère mourir qu’en étant tué aléatoirement ( » glané « ) par un faucheur professionnel. Citra et Rowan sont deux adolescents qui ont été sélectionnés pour devenir apprentis-Faucheurs ; et, bien qu’ils aient cette vocation en horreur, ils vont devoir apprendre l’art de tuer et comprendre en quoi cette mission est bel et bien une nécessité.
Mais seul l’un des deux adolescents sera choisi comme apprenti à part entière, et lorsqu’il devient clair que la première tâche du vainqueur sera de glaner la vie du perdant, Citra et Rowan se retrouvent dressés l’un contre l’autre bien malgré eux… « 

 

“Without the threat of suffering, we can’t experience true joy.” 

“You have three hundred sixty-five days of immunity. » And then, looking him in the eye, said, « And I’ll be seeing you on day three hundred sixty-six.”

 

Cela faisait un certain temps que je n’avais pas lu de dystopie young adult. Ce roman, difficile de ne pas en avoir entendu parler surtout si comme moi vous êtes un/e grand/e lecteur/rice. On le voit partout, les avis sont toujours positifs, c’est bien simple je pense n’avoir lu aucun avis négatif parmis les personnes que je suis.

Pour résumé mon avis : j’ai aimé, ce n’est pas un coup de coeur mais j’ai passé un bon moment avec cette lecture. Je l’ai fini la semaine dernière il me semble, et après réflexion, en repensant à l’histoire je ne suis plus si certaine de continuer la saga. Peut-être que je me lasse de ce genre littéraire… Ou peut-être que je ne me suis pas assez attachée aux personnages… Ou tout simplement, la fin de ce premier tome ne me donne pas assez envie de connaître la suite ?!

Cependant, j’ai vraiment aimé découvrir ce nouvel univers construit par l’auteur. Un monde où l’on ne meurt plus : plus de maladies, plus de vieillesse, plus de souffrance… Même en cas d’accident (renversé par un bus par exemple) il est possible d’être réssuscité. La mort ne fait plus peur.

Oui mais évidement cela pose un problème majeur : la surpopulation !

Pour contrer cet effet négatif de l’immortalité (si on peut dire ça comme ça). Des « faucheuses », qui ne sont au final que des simples personnes comme vous et moi, ont pour devoir de tuer des personnes (là c’est un peu moins comme Mr et Mme tout le monde n’est-ce pas). Ces faucheuses sont donc craintes par la population puisque personne n’est à l’abri d’être choisi !

Bref, il y a matière à une histoire vraiment top ! Mais comme je commence à apprécier un peu plus les thrillers (non YA) et les livres plus sombres, j’aurais tellement aimé lire ce roman pour un public adulte. Que tout ça soit un peu plus poussé on va dire. Je ne sais pas si je m’exprime bien… En conclusion je pense que je l’aurais un peu plus apprécié quelques mois plus tôt. Maintenant mes goûts ont changé.

Cela n’enlève rien à la qualité de ce roman que je conseille fortement si la littérature Young adult vous branche, je suis certaine que vous allez adorer !

 

 

 

 

 

Comments

comments

5 septembre 2018
Previous Post Next Post

2 Comments

  • Reply She reads a book

    Je ne me suis pas encore plongée dans cette saga, mais elle est dans ma wish-list. Très envie de la découvrir

    5 septembre 2018 at 09:35
    • Reply FurtherWest

      Elle est plutôt pas mal, l’idée de départ est vraiment bonne !

      6 septembre 2018 at 11:26

    Laisser un commentaire

    Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

    You may also like

    %d blogueurs aiment cette page :