If you go down to the woods de Seth C. Adams // Book Review

Posted in Culture, Lecture

This post is also available in: enEnglish

 .

Roman seulement disponible en anglais !

 

Date de publication : VO – April, 6th 2018
Edition : VO – Harper Collins – Killer Reads
Nombre de pages : VO –
.
.
.
Résumé :
.

We were so young when it all happened. Just 13-years-old, making the most of the long, hot, lazy days of summer, thinking we had the world at our feet. That was us – me, Fat Bobby, Jim and Tara – the four members of the Outsiders’ Club.

The day we found a burnt-out car in the woods was the day everything changed. Cold, hard cash in the front seat, and a body in the trunk… it started out as a mystery we were desperate to solve.

Then, the Collector arrived. He knew we had found his secret. And suddenly, our summer of innocence turned into the stuff of nightmares.

Nothing would ever be the same again…

.

.
Mon avis :
.
Bon, que dire de ce roman si ce n’est qu’il ne m’a pas pleinement convaincue… Je lis peu de thriller ces derniers temps, par faute d’en avoir trop lu à une époque je suis devenue très difficile dans ce que je lis à présent. Et avec cette lecture, pas mal de choses ont fait que je n’ai pas vraiment accroché.
.
Le livre est vendu comme un mélange de Stephen King and Stranger Things, je suis plus ou moins d’accord avec cette comparaison. Stephen King pour l’histoire (bien qu’il n’y ait ici rien d’effrayant on voit quand même une certaine ressemblance) et Stranger Things puisqu’ici on suit l’histoire d’un groupe d’enfants (13-15/16 ans).
.
Joey, le personnage principal vient d’emménager en Arizona suite à la mutation de son père. Il n’a donc aucun ami, mais va vite se faire des ennemis. Il rencontrera au fur et à mesure des enfants de son âge : Bobby, Jim, Tara. Et ensemble ils décident de monter le club des Outsiders. L’histoire est d’ailleurs raconté par lui, il raconte ces souvenirs de cette époque où il n’avait que 13 ans, il est maintenant devenu adulte.
.
Le résumé spoile un peu je trouve puisque l’évènement cité n’arrive que vers 30% du roman… Mais bon c’est dit, alors oui, leurs vies vont littéralement changer le jour où ils découvrent une voiture abandonnée dans la forêt. Ils tentent de l’ouvrir, et y découvrent des tonnes de billets, des millions sans aucun doute. En ouvrant le coffre, un cadavre y git, et là bien évidemment c’est la panique.
.
A partir de ce moment tout s’enchaine, l’action est présente à chaque page, aucun moment de répit. L’écriture est fluide, on se met facilement à la place des personnages.
.
Hélas, j’aurais aimé trouvé un peu plus d’originalité, je n’ai était surprise à aucun moment, et dans un thriller ça m’embête un peu… De plus, je suis un peu étonnée de l’âge des enfants vis à vis de leurs actions et comportements, mais bon, pourquoi pas !
.
Dans tous les cas, “If you go down to the woods” est un roman parfaitement maîtrisé qui saura convaincre les amateurs du genre. On passe un bon moment avec cette lecture, et c’est finalement le plus important !
.
Ma note : /5

Comments

comments

Previous Post Next Post

1 Comment

  • Reply Further West // Books - Books // February 2018 Wrap-Up - Further West // Books

    […] My review / Mon avis : here […]

    2 mars 2018 at 10:53
  • Laisser un commentaire

    Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. Apprenez comment les données de vos commentaires sont utilisées.

    You may also like

    %d blogueurs aiment cette page :