« Comment disparaître » de Sharon Huss Roat // Book Review

Posted in Culture, Lecture

This post is also available in: enEnglish

 

Date de publication : VO – 15 Août 2017 // VF – 8 Février 2019
Edition : VO – Harper teen // VF – Hugo New Way
Nombre de pages : VO – 384 // VF – 360
.

 

Résumé :
 .
Vicky Decker maîtrise l’art de cacher qui elle est vraiment à la perfection. Alors, quand sa meilleure (et unique) amie Jenna déménage, et qu’elle se retrouve seule dans son lycée, sa vie prend un nouveau tournant. Elle ne s’est jamais sentie aussi seule… Elle décide donc de s’inventer une vie sociale, en photoshopant des photos d’inconnus pour les poster sur Instagram. Au début, c’est uniquement à Jenna que ces posts sont destinés, mais très vite, de nouveaux followers s’intéressent à ses aventures. Bientôt, elle est suivie par plusieurs milliers de personnes ! Vicky se laisse embarquer dans cette incroyable double vie online. Elle excelle à se créer des péripéties passionnantes sans même quitter sa chambre ! Et, très vite, elle va découvrir que beaucoup d’adolescents sur la toile se sentent comme elle, #seuls et #ignorés dans le monde réel. Pour les aider, et se sauver elle-même par la même occasion, Vicky devra trouver le courage de montrer son vrai visage…
.
Mon avis : (j’ai lu ce roman en vo)
.
J’ai vraiment aimé cette lecture, pleine de bonnes intentions sans tomber dans le mélo. Vicky est une lycéenne souffrant de phobie sociale, qui ne cesse de s’empirer suite au déménagement dans un autre Etat de sa meilleure amie Jenna. Chaque jour au lycée est une lutte pour passer inaperçue. Un jour (suite à quelques rebondissements que je vous laisse découvrir) elle décide de se lancer dans l’aventure Instagram, non pas en tant que Vicky mais sous le pseudo Vicurious, elle choisit donc de garder son anonymat. À partir de cet instant, sa vie va radicalement changer !
.
En bref, ce roman est une vraie surprise, je ne saurais dire pourquoi je l’ai plus aimé qu’un autre, mais ce qui est sûr c’est que j’ai passé un super moment ! Les personnages sont attachants, très rapidement ! J’ai apprécié la relation entre Vicky et Lipton (ils sont tellement mignons). Pour une fois, aucun personnage ne m’a agacé, je n’ai pas noté énormément de clichés.
.
J’ai trouvé cette histoire pleine d’espoir, une lecture laissant entrevoir une note positive pour tout ceux qui souffrent de ce mal, et qui passent des années scolaires difficiles (finalement c’est le cas pour beaucoup).
.
.
.
Ma note : /5
.

Comments

comments

Previous Post Next Post

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

You may also like

%d blogueurs aiment cette page :